Coopérations territoriales

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE

Le Centre Hospitalier de Pithiviers
Le Centre Hospitalier de l'Agglomération Montargoise

 

 

 

 

 

 

 

 

 En application de la loi HPST "Hôpital, Patients, Santé et  Territoires", une Communauté Hospitalière de Territoire (CHT) "Pays du Gâtinais, du Pithiverais et du Beaunois" a été constituée en Juin 2010 et approuvée par l'Agence Régionale de Santé du  Centre le 20 Août 2010.

Réunion CHT SSR

La réunion de coordination  prévue le 13 Septembre 2012 a pour objet le résultat de l'expérimentation du projet thérapeutique individuel. Ce PTI, présenté au patient par le médcin du SSR, est un document nécessaire à la mise en conformité du SSR, puisqu'il prévoit l'éducation thérapeutique du patient.

A l'Hôpital Paul Cabanis, le Service de Soins de Suite est Cheap Replica Watches à orientation gériatrique, et il s'agira essentiellement d'accompagnement du patient pour le retour au  domicile, et d'apprentissage pour les aidants, notamment en ce qui concerne l'observance du traitement par le patient.

MAIA de Sully/Gien/Montargis : Un acteur de plus dans la Filière Gériatrique de Territoire.

Le dispositif MAIA, issu du  Plan Alzheimer, et destiné à l'organisation de l'offre de soins et d'aides aux personnes atteintes de  maladies neuro-dégénératives, et plus généralement,aux personnes en perte d'autonomie, est mis en place sur l'est du Loiret.

Il représente le deuxième niveau de recours, après le  CLIC du secteur, et permet à un gestionnaire de cas de prendre en charge l'ensemble des Cheap Patek Philippe Replica problématiques rencontrées  par la personne. Ce  dispositif permet d' "aller vers" plutôt que de laisser la personne venir chercher les informations et les aides qui lui sont nécessaires, ce qu'elle n'est justement pas forcément en mesure de faire.

TELEMEDECINE

Les médecins de l'Etablissement  ont donné leur  avis sur les besoins de l'Etablissement auquel l'outil télémédecine pourrait répondre.

L'outil est séduisant puisqu'il permettrait d'éviter de  déplacements aux personnes âgées très fragilisées. Mais les personnes accueillies au CH Paul Cabanis ont besoin de consultations correspondantes à leurs polypathologies, principalement de consultations de gériatrie donc.

Par ailleurs la télémédecine ne peut remplacer la  Cheap Rolex Replica consultation physique, surtout la première consultation, et ne résoudra pas le problème crucial de pénurie de  personnel médical. Puisqu'il faut un médecin au "bout du fil" dans tous les cas.

D’où l’idée d'un centre de télémédecine (interrégional ?) réunissant des  experts disponibles pour plusieurs établissements ; et l’idée de recrutement de médecins gériatres récemment retraités, à temps partiel, pour ces expertises…?

coordination CHT des EHPAD/USLD

Depuis peu, et sur le modèle des rencontres SSR/CHT, une coordination des EHPAD/USLD a été mise en place pour un échange de bonnes pratiques et d'idées nouvelles entre directeurs, cadres de santé et médecins gériatres. Deux fois par an, et alternativement sur chacun des établissements, les intervenants participeront à l'animation de la filière gériiatrique interne, et territoriale dans un second temps.