Newsletter 42 - Mai 2019

"Ma santé 2022", rapport Libault "Grand Age et autonomie"... Bien des réflexions sont en cours au plan national, dans le domaine de la santé.

Au-delà des points techniques, l'objectif est tout de même de prendre en considération, dans les politiques gouvernementales, les besoins de prise en charge des personnes du grand âge, en EHPAD ou à domicile, sachant que la dépendance n'est pas moindre pour tous ceux qui vivent à domicile grâce à la présence d'aidants profesionnels ou familiaux.

Valorisation des métiers, quant à leur utilité sociale, montée en compétence, conditions de travail, y compris quant à la rémunération, tout cela doit contribuer à la motivation des profesionnels.

Il faudra bien un jour parler ratio soignants/résidents et présence médicale dans les ESMS, même si l'EHPAD du CH Paul Cabanis n'est pas trop mal loti à ce jour.

Il faudra bien un jour aussi parler "établissement territorial pour personnes âgées", avec les ressources adaptées à cet élargissement des prestations et services auprès des usagers vivant à domicile.

Et promouvoir dans le même temps un hôpital bienveillant pour les anciens, qui seront les plus nombreux en hospitalisation complète, si les patients plus jeunes sont principaux bénéficiaires des solutions ambulatoires : un patient hospitalisé sur 8 est âgée de plus de 80 ans. C'est l'avenir des hôpitaux proches de chez vous, usagers du système de santé, qui est en question.

 

La Directrice Déléguée

B. CORNEFERT