Newsletter 37 - Janvier 2018

 

Je souhaite à tous des réussites et des joies pour l'année nouvelle, à partager avec vos proches.

L'année 2018 s'ouvre pour notre hôpital sur des perspectives inquiétantes, quant aux ressources accordées aux établissements médico-sociaux en charge du grand âge.

La qualité de prise en charge est remise en question, du fait des réorganisations de travail en cours depuis le 1er Janvier. Mais l'expertise des soignants permettra, j'en suis certaine, de pallier au mieux les restrictions d'emploi opérées au minimum à ce jour.

La FHF a mobilisé l'opinion publique via une pétition en ligne, pour faire entendre les demandes de financement pérenne et solidaire de la prise en charge des personnes âgées en perte d'autonomie.

 

"Si nous laissons poursuivre une réforme qui réduit les budgets des maisons de retraite, c'est l'accueil des plus fragiles qu sera remis en cause. Une société qui se veut juste et solidaire doit prendre soin de ses ainés."

La vie peut être longue, même avec des pathologies. L'engagement des professionnels, et moi la première, dans ces métiers de la gérontologie, doit être soutenu.

Les personnes accueillies dans l'Etablissement ont besoin de nous, collectivement, il est nécessaire de garder à l'esprit, dans le travail quotidien, cet impératif moral d'aide et d'accompagnement, même dans un contexte de difficultés comme nous le connaissons aujourd'hui.

Je demande à tous les agents d'oeuvrer en ce sens pour les mois à venir, comme ils savent le faire. Il y va de la dignité de tous.

Merci et bonne année nouvelle.

 

Béatrice CORNEFERT

Directrice Déléguée